• Atelier n°1
    Éducation, Culture et santé : Comment les actions éducatives et culturelles des Parcs peuvent contribuer à renforcer la santé et le bien être des habitants ?
    Circuit 11 - Immersion Brière Circuit 12 - La nature à quelques encablures Circuit 13 - Arts et paysages, les sens en émoi Atelier N°2
    Agriculture, alimentation et santé : comment placer l’action des Parcs au cœur des aspirations et besoins croissants de la société ?
    Circuit 21 - Domaine de Bois Joubert, 30 ans de mobilisation autour de la biodiversité sauvage, domestique et culinaire Circuit 22 - Favoriser une agriculture riche de liens et de sens à proximité des villes? Pouquoi? Circuit 23 - Favoriser l'accès à tous à une alimentation saine et durable Atelier N°3
    Facteurs environnementaux et santé : comment les Parcs contribuent-t-ils à la santé de leurs habitants en participant à l’amélioration du cadre de vie ?
    Circuit 31 - Urbanisme et santé : trois illustrations d'un dialogue à enrichir, la santé en jeu Circuit 32 - Prendre soin de l’eau Circuit 33 - Respirons les biosourcés ! Atelier N°4
    Biodiversité et santé : protéger la nature, est-ce protéger l’homme ?
    Circuit 41 - Alliance Nature et production Circuit 42 - Biodiversité, santé et vacances : comment préserver les équilibres sur un espace touristique ? Circuit 43 - Quels équilibres entre biodiversité et gestions des risques sanitaires ? Atelier N°5
    Bien-être au travail et santé : et si les Parcs montraient l’exemple ?
    Circuit 51 - Partager nos valeurs pour donner du sens Circuit 52 - Un agriculteur bien dans ses bottes Circuit 53 - il était une fois dans l'ouest ... du Parc!
    Atelier n°1  
    Éducation, Culture et santé : Comment les actions éducatives et culturelles des Parcs peuvent contribuer à renforcer la santé et le bien être des habitants ?


     

    Au premier abord, le lien peut ne pas être évident à faire. Et pourtant, l’Éducation et la Culture contribuent bien à la santé et au bien-être de nos habitants. En effet, une sortie découverte au bord d’une tourbière ou dans une forêt ancienne ne concourt-elle pas à aider les participants à mieux se sentir, à se reconnecter avec la Nature ? Une conférence gesticulée ou une manifestation culturelle ne créent-elles pas de l’émotion chez les spectateurs et ne contribuent-elles pas aux échanges et au vivre ensemble ? Ces missions sont donc bien comme des Monsieur Jourdain de la Santé.

    Les scientifiques nous le confirment. Nombreux sont maintenant à parler de solastagie ou d’éco-anxiété, désignant les formes de souffrances psychiques liées entre autres aux changements climatiques ou à l’effondrement de la biodiversité, de syndrome de manque de Nature et d’autres encore défendent le concept d’écocentrisme où l‘être humain est une partie d’un système complexe et n’en est pas l’élément central. Et que dire des peuples dits « premiers » restés très proches, dans leur culture, de la Nature ?

    Fort de tous ces constants, il s’agit donc d’inventer de nouvelles façons d’agir pour que ces missions d’éducation et de culture des Parcs participent concrètement à renforcer la santé et le bien être des habitants de nos territoires.
    Atelier 1 - Circuit 11 - Immersion en Brière




     ©PNR Brière
    Description du circuit

    Le marais de Brière paraît si difficile à visiter. Où aller pour découvrir les oiseaux, les usages des habitants, son histoire ? C'est le défi dans lequel “Immersion Brière” s'est engagé. Les acteurs publics, indépendant et associatifs vous présenteront les aménagements et outils mis en place du port de Rozé à la réserve naturelle régionale. Venez vivre un parcours de 3 km à travers canaux, prairies et roselières, pour vous initier à la vie du marais de Brière.

    Lieux
    • Port de Rozé Saint-Malo-de-Guersac
    • Chaussée de Rozé
    • Réserve Pierre Constant Saint-Malo-de-Guersac
    Atelier 1 - Circuit 12 - La nature à quelques encablures




    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Quitter la ville pour faire le plein de nature, rien de plus facile! Ce circuit sportif de 15 km emprunte les différents itinéraires doux possibles entre Saint-Nazaire et Rozé en variant les modes de déplacement : à pied par le GRP, à vélo par la piste cyclable, en chaland et/ou kayak sur le Brivet. Ce cheminement vous permettra de découvrir différents milieux et paysages : le port Nantes-Saint-Nazaire, l'estuaire de la Loire, les prairies humides, le marais, les roselières, les îles de Brière... Ces différents itinéraires et paysages vous apporteront un éclairage sur l'histoire économique du territoire, notamment la construction navale. Pour des raisons pratiques, nous ferons le parcours en sens inverse : de Rozé vers Saint-Nazaire. 
     
    A PREVOIR: En fonction de la météo : vêtements de pluie ou crème solaire/chapeau ou casquette. Une paire de basket qui ne craint pas l'eau - uniquement pour les kayakistes. Un détour par votre hébergement, avant la soirée de gala, est prévu afin que vous puissiez prendre une douche et vous changer

    Lieux
    • Port de Rozé - Saint-Malo-de-Guersac
    • Montoir-de-Bretagne
    • Trignac
    • Saint-Nazaire

    NOTE : pour des raisons logistiques, nous recommandons fortement à ceux qui participeront au Circuit 12 de sélectionner un hébergement à la Baule (Hôtels Mona Lisa 3*, Le Saint-Pierre 3*, Alcyon 3*, Best Western Garden & Spa 4*).
    Atelier 1 - Circuit 13 - Arts et paysages, les sens en émoi




    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Dans les Parcs naturels régionaux, la contemplation de la nature se révèle également à travers le prisme artistique. Cette réflexion croise à la fois les questions des résidences d'artistes, des dispositifs permettant aux acteurs locaux de travailler ensemble, mais également les notions d'émotions, d'expériences uniques et inédites. Dans un contexte d'inégalités sociales, l'accès à la culture et à la nature qui nous entourent est largement questionné. Pourtant, la culture est un facteur de bien-être, voir même de résilience dans une situation sociale tourmentée. Cette balade pédestre éveillera les sens et abordera des thématiques telles que l'accès à la nature et les sciences participatives tout en arborant nos paysages sonores. Suite à cette découverte des paysages de marais et des zones humides, un goûter-concert sera proposé avec dégustation des plantes sauvages récoltées pendant la balade !

    Lieu
    • Crossac
    • Ponchâteau
    Atelier N°2
    Agriculture, alimentation et santé : comment placer l’action des Parcs au cœur des aspirations et besoins croissants de la société ?




    Une nutrition inadaptée est un facteur de risque des principales maladies chroniques dont souffre la population française : obésité, maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, cancers ou dénutrition. Notre santé passe donc par nos choix alimentaires. Ceux ci dépendent de nos habitudes, de notre culture et de notre agriculture et de ses systèmes de distribution.

    Trouver la santé dans l’assiette peut participer à redonner de la valeur aux aliments. Cette valorisation de l’alimentation est nécessaire pour garantir non seulement une agriculture diversifiée, durable, plus proche du consommateur mais aussi rémunératrice pour toute la chaîne de l’agriculteur à la distribution.

    Depuis longtemps, les Parcs encouragent une agriculture plus écologique et sa valorisation par une reterritorialisation accrue de l’alimentation. Ce sont notamment les projets alimentaires qui se développent dans les Parcs avec une approche globale : restauration collective, diversification, contrats de réciprocité, foncier, agroécologie, accessibilité à tous…autant de projets qui doivent nous conduire à devenir territoires d’une alimentation responsable et durable. Les Parcs s’y sont notamment engagés au travers d’un plaidoyer commun signé par tous les présidents.

    Cet atelier s’attellera à conforter les objectifs de santé publique comme une ambition majeure des actions des Parcs pour l’alimentation.

    >> Télécharger le plaidoyer
    "Les Parcs naturels régionaux, territoires d’alimentation responsable et durable"
    Atelier 2 - Circuit 21 - Domaine de Bois Joubert, 30 ans de mobilisation autour de la biodiversité sauvage, domestique et culinaire




    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Il apparaît clair aujourd’hui qu'agriculture et biodiversité sont dépendants l’un de l’autre, et qu’ils jouent un rôle prépondérant sur la santé des habitants d’un territoire. La déprise agricole et la disparition de pratiques paysannes est l’un des plus importants facteurs d’érosion de la biodiversité dite « sauvage », mais également « domestique » et « culinaire ». Le domaine de Bois Joubert est un exemple atypique d’une valorisation de produits traditionnels locaux, d’élevage de races rustiques, et d'installation paysanne permettant de lutter contre cette érosion. Tout cela grâce à une mobilisation d’associations et d’agriculteurs œuvrant ensemble à préserver cette biodiversité au sens large.

    Lieu
    • Domaine du Bois Joubert - Donges
    Atelier 2 - Circuit 22 - Favoriser une agriculture riche de liens et de sens à proximité des villes ? Pourquoi ?




    ©Ferme des petites mottes

    Description du circuit

    Face à une pression foncière très importante aux portes de la ville de Saint-Nazaire, un périmètre de protection des espaces agricoles et naturels (PEAN) a été créé en 2013 par le Département en partenariat avec la Communauté d'agglomération de la Région Nazairienne et de l'Estuaire (CARENE) et la Chambre d’Agriculture. Ces 3 structures nous parleront de cette politique agricole ambitieuse, chez Arnaud Legoff, à la Ferme des Petites Mottes, ancienne exploitation d’élevage reconvertie en maraîchage biologique grâce au programme d’action très volontariste mis en œuvre depuis 7 ans. Nous poursuivrons l’après-midi avec la visite du jardin des forges, située dans une ancienne zone industrielle, petit bijou de jardin qui au fil du temps a vu revenir toute une biodiversité et a su développer des projets autour de l'éco-citoyenneté.

    Lieux
    • La Ferme des petites mottes - 49 route de la motte allemand Saint-Nazaire 
    • Le Jardin des forges - 44 route des forges Saint-Nazaire

     
    Atelier 2 - Circuit 23 - Favoriser l'accès à tous à une alimentation saine et durable




    ©Ferme des petites mottes

    Description du circuit

    L'accès à tous à une alimentation locale et durable est un enjeu des plans alimentaires territoriaux et en particulier celui du parc naturel régional de Brière, nommé localiterr. Au cœur d'une exploitation nazairienne bio et engagée, nous nous intéresserons avec le Groupement d'Agriculture Bio 44, au projet  "DEFI à alimentation positive" qui a pour but d'accompagner toutes les familles à manger sain et local. Ensuite, une épicerie sociale et solidaire pour tous, témoignera de la manière innovante dont elle donne accès à des aliments durables et de qualité à un public en précarité économique, sans stigmatiser. Enfin, nous examinerons avec la cuisine centrale de Saint-Nazaire (5000 repas/ jour) qui développe une politique d'approvisionnement local, et la chambre d'agriculture, les conséquences de la loi EGALIM qui imposera d'ici 2022, 50% de produits durables et de qualité dans les restaurants scolaires.

    Lieu
    • La ferme des pouls haut - 83 Route de Cromlech Saint-Nazaire
    Atelier N°3 
    Facteurs environnementaux et santé : comment les Parcs contribuent-t-ils à la santé de leurs habitants en participant à l’amélioration du cadre de vie ?

     


    Alors que la notion de santé du quotidien prend tout son sens dans la crise sanitaire que nous vivons à l’échelle mondiale, on assiste à un retour en force des territoires et plus particulièrement de l’organisation territoriale. Le confinement a conduit chacun à prendre conscience de l’importance du cadre de vie et de l’habitat. Ce rôle essentiel du logement sera traité à travers la question de la qualité de l’air intérieur trop souvent négligée, de l’apport à la santé des matériaux biosourcés dans la rénovation et la construction. Mais cette relation entre logement et la santé ne peut s’affranchir de la qualité de l’environnement immédiat, y compris paysager, ouvrant la réflexion à la manière de vivre et d’habiter dans son territoire. 
    Atelier 3 - Circuit 31 - Urbanisme et santé : trois illustrations d'un dialogue à enrichir, la santé en jeu
     



    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Sur une échelle globale, la préservation de la santé humaine dépend directement de la préservation de son environnement. Sur une échelle locale, il est alors de première nécessité d’éviter les extensions urbaines et de proposer des typologies d’habitat plus denses ; de préserver certains milieux naturels plus précieux pour les intégrer aux fonctions urbaines ; d’intégrer jusque dans l’aridité des zones d’activités des champs d’expansion possibles pour la biodiversité. Pour illustrer et questionner ces principes, nous vous proposons la visite de trois sites : une opération de logements individuels en cœur de bourg d’une île de Brière ; un projet de maison de santé couplé à un « parc nature » en entrée d’agglomération ; et des dispositifs paysagers de gestion environnementale en zone d’activités.

    Lieux
    • Lotissement des Jardins du Bois de la cour à St Malo de Guersac
    • Parc nature du Pré de la Motte à Montoir de Bretagne
    • ZA Villejames à Guérande
    Atelier 3 - Circuit 32 - Prendre soin de l’eau
     



    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Les activités humaines exercent des pressions variées sur l’eau et les milieux aquatiques, pouvant affecter leur qualité, leur fonctionnement naturel et la biodiversité. Les déséquilibres peuvent à leur tour impacter les activités humaines, la santé et la sécurité des personnes, notamment lorsqu’elles aggravent les risques naturels. Ainsi préserver la ressource en eau, c’est avant tout prendre soin de l’Homme.
    Le Parc naturel régional de Brière est un territoire de zones humides où la gestion de l’eau revêt une importance essentielle pour les milieux et pour les activités qui s’y développent. Les collectivités, conscientes de la dépendance du territoire vis-à-vis de l’eau et des milieux aquatiques, prennent à bras-le- corps, les problématiques de leur gestion et de leur préservation.

    Vous suivrez un circuit des initiatives des acteurs du territoire :
    • Au château de Ranrouët, sera présentée la gestion intégrée de l’eau et des milieux aquatiques sur la Communauté d’agglomération de la presqu’île de Guérande-Atlantique (Cap Atlantique). Seront abordés en particulier les actions en faveur de la restauration du bocage et les mesures de protection des zones de sources.
    • Aux abords des marais briérons, le Syndicat du bassin versant du Brivet évoquera l’approche globale menée dans le cadre du contrat de territoire notamment pour répondre aux problématiques des étiages et des risques d’inondation.
    • Le Golf international Barrière La Baule présentera sa démarche RSE et notamment son engagement sur la gestion de l’eau et la réduction des usages des produits phytosanitaires.

    Lieux
    • Château de Ranrouet, rue de Ranrouet Herbignac
    • Marais - Bas de Bergon Missillac, 
    • Groupe Barrière, Le Golf - rue de Saint-Denac Saint-André des Eaux
    Atelier 3 - Circuit 33 - Respirons les biosourcés !
     



    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Nous passons près de 90% de notre temps à l'intérieur où l'air peut-être jusqu'à cinq fois plus pollué qu'à l'extérieur... Comment construire et rénover ces espaces pour mieux respirer ? La DREAL Pays de la Loire et le Parc naturel régional de Brière vous invitent à (re)découvrir la terre, le chaume, la paille, le chanvre... pour bâtir le monde de demain ! 
    Au sein du village de Kerhinet, vous pourrez expérimenter la matière et échanger sur l'usage sensé de ces bio et géosourcés grâce aux professionnels du territoire. Vous visiterez ensuite l'habitat participatif Les P'tits Ensemble(s) où les matériaux naturels apportent des réponses écologiques, socio-économiques et sanitaires aux enjeux actuels, et aborderez notamment la qualité de l'air intérieur.

    Lieux
    • Village de Kerhinet Saint-Lyphard
    • Les Petits ensembles, 1 et 3 rue des Arpents Guérande
    Atelier N°4 
    Biodiversité et santé : protéger la nature, est-ce protéger l’homme ? 

     

    Le concept « Un monde, une santé » (« one health »), promu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), nous invite à considérer que la santé humaine dépend de celle des animaux, de l’ensemble du vivant, des écosystèmes. Les maladies vectorielles voient leur nombre de cas augmenter, signes visibles de la mondialisation des échanges (marchandises, personnes). Il en est de même pour les allergies, avec l’apparition de certaines espèces exotiques envahissantes comme l’ambroisie. De plus en plus de chercheurs mettent en perspective les liens entre l'apparition et la propagation accrue de certaines maladies et l’érosion de la biodiversité ainsi que l’accentuation du phénomène sous l’effet du changement climatique.
    Face à cela, la biodiversité joue un rôle de régulation. Elle est également source de médicaments. Plus globalement, la nature rend à l’homme de nombreux services (services écosystémiques) en lien direct avec notre santé.

    Les 54 Parcs naturels régionaux de France agissent au quotidien en faveur de la préservation de la biodiversité.
    - Comment peuvent-ils traduire de manière opérationnelle le concept « Un monde, une santé » dans leurs actions ?
    - Comment légitimer la place de la biodiversité et du temps long dans une société de la médecine curative ?
    Cet atelier se veut être à la fois éclairant sur les liens entre santé humaine et santé des écosystèmes et un moment d’échanges sur la base d’actions engagées dans les Parcs pour mieux relier santé, nature et biodiversité.
    Atelier 4 - Circuit 41 - Alliance Nature et production
     



    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Mener une activité de production saine nécessite un environnement de qualité mais cela contribue également à des milieux naturels diversifiés. Ainsi la conchyliculture profite d'un estran préservé autant que d'arrivées d'eaux de qualité en provenance du bocage périphérique.  La saliculture a structuré les paysages dorénavant reconnus pour leurs originalités et intérêts biologiques.  Sur deux sites d'exploitation, les participants rencontreront les producteurs qui expliqueront leur métier en lien avec un environnement préservé. Représentants de collectivités et d'associations compléterons l'approche écosystémique de ces activités et les politiques mises en œuvre pour les soutenir.

    Lieux
    • Kercabellec Mesquer
    • Pont d’Arm Assérac
    Atelier 4 - Circuit 42 - Biodiversité, santé et vacances : comment préserver les équilibres sur un espace touristique ?
     



    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Les espaces littoraux sont soumis à différents types de pression. Vécus comme des espaces de loisirs, ils peuvent être également lieux de ressources alimentaires. De la Pointe de Pen Bé jusqu'en Baie de Pont Mahé, zoom sur des politiques de gestion conservatoire d'espaces naturels sous pressions anthropiques mais aussi naturelles. Le long d'un cheminement côtier, acteurs de la gestion foncière et écologique des espaces littoraux ainsi qu'exploitants du site montreront qu'il est possible de concilier enjeux économiques, enjeux de santé et enjeux environnementaux. 

    Lieux
    • Pen Bé Assérac
    • Pont Mahé Assérac
    Atelier 4 - Circuit 43 - Quels équilibres entre biodiversité et gestions des risques sanitaires ?
     



    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Quels équilibres entre biodiversité et gestions des risques sanitaires ? La gestion conservatoire des écosystèmes peut réduire le risque sanitaire pour l'homme. Ainsi, une gestion adaptée des salines réduit la prolifération de moustiques vecteurs de pathogènes. Dans les élevages des pratiques sanitaires moins conventionnelles sont plus favorables à la biodiversité des milieux. Cependant, à l'image de certaines invasions biologiques, les perturbations écosystémiques peuvent se traduire par un risque sanitaire accru. Au cœur d’un élevage en marais, les effets de la prophylaxie bovine sur l’environnement mais aussi les zoonoses liés aux rongeurs aquatiques exotiques seront débattus. Après la présentation d’un risque sanitaire induit en Brière par une dégradation des écosystèmes aquatiques, sera développé au cœur des marais salants les principes d’une gestion conservatoire profitable à la santé publique. 

    A PREVOIR: chaussures de rando ou bottes

    Lieux
    • Hoscas Herbignac
    • Bréca Saint Lyphard
    • Assérac
    Atelier N°5 
    Bien-être au travail et santé : et si les Parcs montraient l’exemple ?




    12% c’est le temps moyen d’une vie passée au travail. Pourtant, malgré la baisse constante du temps consacré au travail, la baisse de la pénibilité et le développement des moyens de communication, le travail est ressenti comme plus intense, plus stressant, moins satisfaisant.  Et ce chiffre cache d’autres réalités tout aussi inquiétantes : inégalités entre les sexes, harcèlement, accélération du rythme, augmentation des sollicitations, sentiment de baisse de qualité du travail fourni. Plus de la moitié des salariés français se disent anxieux au travail. Par ailleurs, la porosité entre vie personnelle et vie professionnelle, accentuée par les nouveaux outils de communication, questionnent la place du travail, et désormais du télétravail.

    Les 54 Parcs naturels régionaux de France comptent aujourd’hui plus de 2000 salariés et encore plus d’élus. Promoteurs de pratiques innovantes et d’un mode de développement harmonieux, les syndicats mixtes de Parcs sont autant de mini laboratoires potentiels d’une nouvelle manière d’imaginer la relation au travail. Et si nous donnions l’exemple ? 
    Cet atelier, illustré de réussites et bonnes pratiques, se veut être un moment d’échanges, positif et prospectif pour favoriser la mise en pratique quotidienne et au travail du slogan des Parcs naturels régionaux :  Une autre vie s’invente ici !
    Atelier 5 - Circuit 51 - Partager nos valeurs pour donner du sens





    ©v.ganachaud

    Description du circuit

    Être un acteur économique au sein d’un parc naturel régional ce n’est pas seulement avoir la chance de travailler dans un cadre privilégié, c’est aussi une formidable occasion de proposer un autre rapport au travail, au lieu sur lequel on exerce son métier, de questionner ses pratiques et leur impact sur le territoire et de rendre au territoire ce qu’il vous apporte quotidiennement en en prenant soin. Ce circuit vous propose d’aller à la rencontre d’acteurs économiques aux profils différents et d’échanger avec eux sur ce qu’implique pour eux le fait de travailler au sein du Parc naturel régional de Brière, au niveau de leurs pratiques ou de la gestion de leurs projets, qu’ils soient acteur industriel (Réseau de Transport d’Electricité, RTE) ou touristique (St Nazaire Agglomération Tourisme et Greeters,  L’insolite voyage et ses hébergements écologiques) :
    • RTE travaille depuis plusieurs années en partenariat avec le Parc naturel régional de Brière et a su faire évoluer ses pratiques : intégration paysagère d’un poste électrique à Prinquiau, installation de nids à cigognes sur ses pylônes en partenariat avec une association naturaliste et de caméras devenant un outil pédagogique, évolution des pratiques d’entretien du réseau en tenant compte du rythme saisonnier du marais…. 
    • St Nazaire Agglomération Tourisme (SNAT) est l’acteur du tourisme de la communauté d’agglomération de St Nazaire et travaille en partenariat avec le réseau Greeters de l’agglomération à faire découvrir le territoire par ses habitants. 
    • L’insolite voyage propose des hébergements insolites dans « une démarche environnementale respectueuse des ressources énergétiques »  sur des sites naturels du territoire : cabanes de pêcheurs au bord du canal, péniche écologique ou encore la cabane des fées…  

    Lieux
    • Prinquiau 
    • Pont de Paille Trignac
    Atelier 5 - Circuit 52 - Un agriculteur bien dans ses bottes




    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Les éleveurs ont souvent la vie dure : faibles prix de revient du lait ou de la viande, temps de travail colossal, difficultés de transmission, ..., à ces difficultés s'ajoutent, en Brière, un milieu contraignant et l'expansion d'espèces exotiques pénalisant la qualité des prairies de marais.
    Nous rencontrerons des éleveurs qui ont fait certains choix au niveau de leur exploitation pour pallier ces difficultés (agriculture biologique, adaptation de la taille de leur exploitation, implication dans la démarche collective du PACTE contre le développement de la Jussie, ...)
    Nous ferons aussi la connaissance d'un acteur majeur du territoire : La Commission syndicale de Grande Brière Mottière, gestionnaire de quelques 7000 Ha de marais indivis, propriété inaliénable des Briérons, pouvant apporter un appui intéressant pour les éleveurs du territoire.

    Lieux
    • Buttes de Bombardant Saint Lyphard
    • Le Sabot d’or, route du vivier Saint-Nazaire
    Atelier 5 - Circuit 53 - il était une fois dans l'ouest ... du Parc!




    ©PNR Brière

    Description du circuit

    Le village de Kerhinet est l'un des sites emblématiques et historiques du Parc. D'un village à l'abandon, le Parc a su en faire un lieu de vie mêlant activité professionnelle, culture, tourisme, architecture, ... Il constitue un cadre privilégié de travail loin des formats standards.  L'objectif pour le Parc est de faire de ce site un lieu de vie totalement engagé dans une démarche de tourisme durable tout en maintenant l'exercice de ses propres missions.

    Lieu
    • Village de Kerhinet Saint-Lyphard
  • Inscriptions et hébergement
    INSIGHT OUTSIDE
    26 avenue Jean Kuntzmann – 38330 Montbonnot
    Tel : +33 825 595 525 (0,15€/min*)
    Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Organisation
    Fédération des Parcs naturels régionaux de France
       
    9, rue Christiani - 75018 Paris
    Tel : 01 44 90 86 20
    ORGANISATION
    PARC NATUREL RÉGIONAL DE BRIÈRE

     
    214, rue du Chef de l’île - 44 720 Saint-Joachim
    Tel : 02 40 91 68 68


    * prix depuis ligne fixe opérateur historique, une surtaxe peut être appliquée selon les opérateurs, décompte à la seconde au delà des 45 premières secondes.

    Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant en vous adressant à INSIGHT OUTSIDE 26 avenue Jean Kuntzmann – 38330 Montbonnot / France. Conformément à la loi pour la Confiance dans l'Economie numérique du 21 juin 2004, vous pouvez également vous opposer à l'utilisation de vos coordonnées, en envoyant un simple courrier à l'adresse ci-dessus.

    © 2005 - 2022 Insight Outside